Profitez de l’été pour mettre à jour votre stratégie SEO

8 minutes
Retour

Juillet et août sont des mois creux pour beaucoup d’entreprises, c’est l’occasion de faire le point sur le SEO de votre site web. Construire une stratégie SEO demande du temps et de la rigueur. C’est pour ces raisons que cela nous semble être une mission parfaite pour l’été !

Si vous êtes prêt à vous attaquer au SEO cet été, mais que vous ne savez ni comment vous y prendre, ni par où commencer, voici quelques conseils.

Commencez par réaliser un audit SEO de l’existant

Avant même d’entreprendre quoi que ce soit, il est indispensable de savoir où en est votre SEO. L’objectif est d’analyser votre site d’un point de vue SEO, afin de définir vos points forts et vos axes d’amélioration.

Analysez vos performances SEO actuelles et celles de vos concurrents

Que vous ayez déjà mis en place une stratégie SEO ou non, vous devez savoir quel pourcentage de votre trafic est généré par le référencement naturel.

Pour cela si vous utilisez un logiciel de tracking comme Google Analytics ou Matomo, quelques statistiques peuvent être analysées. Par exemple, le taux de sessions généré par les résultats naturels, le taux de rebond, le taux d’engagement et les requêtes qui vous génèrent du trafic.
D’autres logiciels payants comme SEMrush peuvent vous communiquer des informations plus précises comme le nombre de mots sur lesquels vous êtes positionnées et leurs positions.
Cette petite analyse statistique va vous permettre de connaître votre ligne de départ, vous pourrez alors définir plus facilement vos objectifs.

Dans un second temps, il est important de regarder quels sont vos concurrents « Google », c’est-à-dire les sites internet positionnés sur les mêmes mots clés que vous. En effet, vos concurrents habituels ne seront peut-être pas exactement les mêmes que sur Google.
L’idée est d’en tirer les tendances et les bonnes pratiques de votre secteur pour pouvoir vous mettre à jour. Cette étude vous sera utile pour les prochaines étapes, principalement lors de votre travail sur vos mots clés. Et pour optimiser vos parcours utilisateurs.

Réaliser un audit technique

Un audit technique permet d’analyser les performances de votre site internet. En effet, Google a des exigences de plus en plus fortes, notamment en matière de vitesse de chargement.
Vous pouvez utiliser PageSpeed Insights de Google ou la Google Search Console pour tester les performances de votre site web. Les rapports générés par ces logiciels vous fourniront des indicateurs de performances clés, pour analyser l’aspect technique de votre SEO. Nous vous conseillons de soumettre ce rapport à une personne ayant des connaissances en développement web, pour qu’elle puisse vous aiguiller sur les optimisations SEO prioritaires à effectuer.


Lors de ces analyses, gardez en tête que depuis mars 2021 Google prend en compte la version mobile de votre site pour en déterminer la qualité. Vous devez donc analyser les performances de la version mobile de votre site web. Car même en B2B où le trafic est généralement à 70% desktop, la performance mobile reste clé.
L’aspect technique est le socle général de votre site web , mais aussi la base de votre SEO. Les bases doivent être solides pour que les autres actions que vous allez mettre en place puissent être bien prises en compte par Google. Un esprit sain dans un corps … Vous connaissez la suite. L’idée est donc d’utiliser les 2 mois d’été pour « reposer les bases ».

Analysez vos contenus textuel SEO

Vos contenus textuels représentent la partie visible de l’iceberg en SEO. Ils sont tout autant importants pour les utilisateurs que pour le racking de Google. Vous pouvez donc, réaliser un audit sémantique. Celui-ci consiste en l’analyse de la qualité des contenus textuels de votre site web. Il va vous permettre de juger de leur qualité en termes de SEO. Pour cela, il vous faut vérifier que vous respectez au maximum ces bonnes pratiques :

Premièrement, chaque page de votre site doit être rédigée autour d’une requête principale et de plusieurs requêtes secondaires. Votre requête principale doit être le terme clés de la page, celui qui vous génèrera le trafic le plus qualitatif. Si cette règle n’est pas respectée, redéfinissez les objectifs de chaque page pour ensuite lui affecter un mot clé principal. Si vous appliquez déjà cette bonne pratique vous pouvez vérifier la pertinence SEO des mots clés, à savoir le nombre de recherches.

Deuxièmement, pour être prises en compte par Google vos pages doivent faire au minimum 200 mots. Dans l’idéal, nous vous conseillons de rédiger entre 500 et 800 mots par page. En effet en dessous, la quantité de contenu peut être déceptive pour l’utilisateur qui a l’habitude de scroller. Et au-delà de 800 mots, cela peut perdre l’utilisateur, du moins le décourager à lire votre contenu.

Ensuite, vous devez évidemment analyser la pertinence de vos contenus SEO. D’un point de vue utilisateur, est ce que la page répond à ces besoins ? Est ce qu’il trouve facilement l’information qu’il est venu chercher ?

Profitez de l’été pour réaliser ces analyses, cela vous permettra d’avoir une vision des textes à retravailler en septembre.

Evidemment, il faut que tous vos contenus soient uniques, qu’on ne les trouve ni sur d’autres sites, ni sur d’autres pages de votre site. Si cette règle n’est pas respectée, vous générez du « duplicate content » (contenu dupliqué) aux yeux de Google, ce qui peut fortement affecter votre SEO.

Analyse de la pertinence des contenus d'un site web

Cherchez à optimiser vos parcours utilisateurs

Si avec une stratégie SEO efficace vous arrivez à générer de nombreuses visites sur votre site web, vous devez penser à la façon de convertir ces utilisateurs, en prospects ou clients. En effet, si le parcours utilisateur de votre page d’atterrissage n’est pas optimisé, le travail fourni pour générer des sessions seront innéficaces.
Votre parcours utilisateur doit être adapté à votre cible et construit pour inciter l’utilisateur à effectuer les actions de conversion (achat, contact, inscription…). Pour cela, penchez-vous sur votre benchmark concurrentiel. Vous allez pouvoir en tirer des bonnes pratiques , et les usages habituels dans votre secteur et donc de votre cible.
Aussi, Google prend de plus en plus à cœur le parcours utilisateur, celui-ci devient un critère à part entière du classement de votre site web sur Google. Son optimisation doit donc faire partie de votre To Do List SEO de cet été.

Priorisez les actions à mettre en place

Le SEO est un travail de fond, certaines optimisations sont simples et rapides, d’autres plus chronophages et complexes. De plus, leurs complexités et le temps de travail qu’elles peuvent vous demander ne sont pas toujours proportionnels aux résultats. De petits actions peuvent être plus efficaces que de grosses améliorations qui ne prendront effet que sur le long terme.

Définir sa stratégie SEO

Pour cela, il vous faut prioriser les améliorations SEO en fonction de leur importance pour Google, de leur pertinence pour votre activité et de la charge de travail nécéssaire.
Nous vous conseillons de commencer par les optimisations soulevées par l’audit SEO technique, car ce sont souvent les actions les plus longues à être prises en compte par Google.
En fonction de la quantité de texte à rerédiger, l’écriture et l’intégration de vos contenus SEO peuvent être faites au fur et à mesure sur votre site.

Suivez les performances des actions mises en place

Comme pour n’importe quelle action webmarketing, il est indispensable de pouvoir mesurer l’efficacité de votre travail et la pertinence de la stratégie mise en place.
Le SEO est un travail sur le long terme, Google prendra plusieurs semaines pour prendre en compte vos optimisations. Nous vous conseillons d’effectuer une première analyse au bout de 1 mois, afin de vérifier que les changements sont bien pris en compte. Un autre point peut être fait au bout de 3 mois pour commencer à évaluer la performance de la stratégie SEO mise en place. Puis un autre point de suivi au bout de 6 mois afin de statuer sur l’efficacité de la stratégie SEO actuelle, et ajuster en fonction.

Prêt pour un été 100% SEO ? A vous de jouer !

consultez nos autres
articles d'expertise

Voir plus d'articles